Témoignage d'Elisabeth Moreau, bergère : 

«Lorsque nous avons pris nos 1ers chiens de protection, nous avons pris des bergers d'anatolie car mon conjoint connaissait leur sociabilité avec les hommes. Ce sont des chiens territoriaux qui ont un périmètre de garde très vaste. Quand nous nous sommes décidés à acquérir un 3eme chien nous avons vu une annonce sur le Cao de Gado transmontano, nous avons lu les commentaires et avons donc pris une femelle. Aujourd'hui nous avons 5 anatolies et 4 cao de Gado et pour rien au monde je ne changerai de race. Ce sont des chiens très attachés à leur troupeau, gentils avec les Hommes, ils adorent les enfants. Ils sont obéissants et reviennent quand on les appelle, alors que les anatolies pensent à parcourir du territoire avant de revenir. Ils sont beaucoup plus reposants au quotidien que nos bergers d'anatolie. Mais ils sont également complémentaires. Ce sont vraiment des supers chiens de protection, proche de nous et très bons gardiens. Toujours au troupeau, ils sont même perdus si on les sépare du troupeau contrairement à nos anatolies qui les protègent aussi bien mais semblent moins attachés aux brebis même s'ils sont toujours à proximité des troupeaux mais pas forcément à l'intérieur.»

Commentaire d'El Sy,

« Ils ont plus de discernement que le Patou et ça change tout. J'ai eu déjà plusieurs races de chiens de protection et ceux-ci sont de loin les meilleurs...


...ils doivent avoir une mission : les 3 miens « leurs » animaux, c'est sacré. Évidemment le territoire doit être suffisant , ce ne sont pas des chiens de garde de petit pavillon avec jardin. Je suis sûre qu'ils le feraient bien, mais ce n'est pas une vie que je souhaiterais pour eux. »

Commentaire de Gabrielle, chevrière : 

« Runa va très bien , elle est exceptionnelle...»

Commentaire de Gaelle, bergère : 

« Très bien. Elles sont encore dehors avec leur troupeau. Finalement elles ont bien géré toutes les 2 du coup elles ont eu leur propre troupeau depuis le printemps et les Anatolies le leur hier mon beau-père est arrivé au parc et il a pris peur car pas de chiens.... comme il avait gelé la nuit les brebis étaient blottis les une contre contre les autres et après les avoirs appelées plusieurs fois il a vue 2 têtes sortir au milieu du troupeau.... elles étaient couchées sous les brebis 🙂 »

Commentaire de Raymonde, bergère :

« Les petites chiennes sont extra. La bringée tient déjà son rang face aux patous d'une autre bergerie du secteur. »